RECONNAÎTRE « L’ÊTRE » DES ENFANTS PRÈS DE NOUS

RECONNAÎTRE « L’ÊTRE » DES ENFANTS PRÈS DE NOUS

Pour enrichir la priorité « Éducation » dans laquelle PRH s’est engagé depuis 2017, je vous invite à faire la découverte d’un artiste québécois qui a créé une chanson magnifique illustrant la valeur de la relation pouvant exister entre un éducateur et son élève au point de changer la trajectoire de ce dernier qui le conduira vers l’actualisation de son potentiel unique.

Mais, auparavant, je vous partage un bref extrait du livre PRH « La personne et sa croissance » qui nous rappelle l’importance de la relation éducative et à quel point elle porte à conséquence dans le développement d’un enfant.

« L’éducation d’un enfant consiste à l’aider à devenir qui il est. Cela implique que l’entourage éducatif ait pour premier objectif de faciliter la connaissance de ce que cet enfant est au niveau de son être et qu’il l’aide à actualiser ses potentialités et à tenir compte de ses limites. Un enfant ne commence à se connaître qu’à travers l’image qu’on lui renvoie de lui, et principalement celle vécue et communiquée par ses parents.

Cette reconnaissance de l’être de l’enfant par ses parents est fondamentale pour que l’enfant se donne à lui-même le droit d’exister comme il est et qu’il en ressente de la joie. » (La personne et sa croissance Extrait du chapitre sur l’éducation des enfants – pp. 236-237, Édition Janvier 2012)

Je vous laisse maintenant découvrir cette chanson inspirante, intitulée « L’écrivain », d’Alexandre Poulin dont voici un aperçu :

« Mais j’étais si mauvais à l’école

Que je pensais pas que j’y arriverais

J’tais pas de ceux qu’on traitait de « bolle »

Même quand j’donnais tout c’que j’avais

 

Mais y avait monsieur Désilet

Un prof fin et disponible

Qui m’avait pris sous son aile

Et croyait en mon talent subtil

J’ch’pas du genre à croire tout c’qu’on me dit

Mais mon prof inspirait confiance

Pis j’voulais croire un peu aussi

Qu’j’avais peut-être encore une chance… »

Je vous souhaite une bonne écoute en cliquant sur le lien suivant : L’écrivain.

Soyons attentifs tous ensemble pour aider les enfants d’aujourd’hui à recevoir la reconnaissance dont ils ont besoin pour découvrir leur être et leur singularité. Pour préparer de nouvelles générations à relever les défis de demain, nous ne pouvons pas nous permettre, en tant que société, de négliger la croissance de nos enfants en devenir, car ce sera grâce au déploiement de leur potentiel unique et innovateur que notre humanité continuera de s’adapter aux enjeux de son temps.

Vous aimeriez progresser sur ce thème? Joignez-vous à la formation « Mon profil de parent » que j’animerai personnellement à Sherbrooke les 30 et 31 mars 2019.

Pour découvrir nos formations sur l’éducation ailleurs au Québec et au Nouveau-Brunswick, n’hésitez pas à visiter notre site Web dans la section réservée à cet effet.

Diane Plante, formatrice PRH

Commentaires ( 2 )

  • Francine Sabourin

    Bravo de nous présenter cet « être » enfant. Je communie à cela depuis des lunes….l’être que j’étais heureux et …….si malheureux, les êtres que j’ai côtoyés durant ma carrière, les êtres que je porte encore dans l’émerveillement comme dans la détresse. Nous avons encore beaucoup à apprendre sur ces êtres dans le confin de soi comme dans notre monde. Merci!

  • Jocelyne Desjarlais

    Merci tellement Diane pour ce partage sur l’importance de l’Etre, du droit à l’existence.
    Nous sommes tous concernés car il y a toujours des enfants dans notre entourage.
    En tant que professeure de piano, il est de mon devoir, tout en les guidant, de laisser “Etre” ces enfants…

Un commentaire à faire?

X