Ces compagnons qu’on chérit tant!

Ces compagnons qu’on chérit tant!

Qu’il soit chat, chien, oiseau ou autre, rares sont ceux et celles aujourd’hui qui n’ont pas d’animal de compagnie pour agrémenter leur vie.

Ces animaux occupent souvent une place importante dans notre quotidien. Encore la semaine dernière, une personne me partageait toute l’affection et tout l’attachement qu’elle éprouve pour son chien.

Par leur regard, leurs gestes, ces bêtes savent nous rejoindre et nous toucher profondément. Comment ces petits êtres peuvent-ils susciter autant notre affection?

La clé d’accès à nos cœurs se situe souvent dans une manifestation inconditionnelle de l’affection à notre égard: « Je t’aime comme tu es, peu importe ce que tu fais, ce que tu as fait et ce à quoi tu ressembles! » Elle se situe également dans une présence constante, qui demeure et vient parfois nous sortir de la solitude. L’animal vit le moment présent et nous y ramène. La proximité à l’animal et sa capacité de vibrer en harmonie à notre ressenti nous reflète souvent notre état nerveux et émotif.

Par cette gratuité d’amour à notre égard, ils nous aident à manifester notre affection et ils éveillent de l’élan en nous. Nous exerçons notre patience, notre attention à l’autre, le prendre soin, et ce, par le jeu, le toilettage, la marche, les visites chez le vétérinaire, etc. Ils réussissent même à ce que l’on veuille modifier certains de nos comportements et s’outiller pour que la relation en soit meilleure.

Nos animaux de compagnie nous livrent une belle leçon de vie : l’accueil de l’autre inconditionnellement, la présence dans une simplicité d’être et de recevoir et l’authenticité dans la relation éveillent l’autre au meilleur de lui-même. Ils nous apprennent également l’importance de la relation dans nos vies et notre capacité à vivre et à s’enrichir de cette dernière.

Longue vie à nos petits chéris et bien du bonheur en leur compagnie!

Joanne Daneau, formatrice PRH

Commentaires ( 6 )

  • Francine Sabourin

    Bonjour, j’aime particulièrement les animaux, je tiens ça de mon père Henri, une sorte de docteur Doolittle! Par contre, un chat est un chat, un chien est un chien….pas l’enfant que je n’ai pas eu ou qui me manque! Je respecte l’animal, j’en prends soin, je l’éduque, je l’aime mais je n’en fais pas un jouet affectif. Lorsque je vois des personnes agir avec excès pour chouchouter leur chien ou leur chat alors que des humains….des enfants meurent de faim, ça me fait mal. Je comprends que des besoins en creux sont comblés par ces petites bêtes. C’est pas bon ni pour l’humain ni pour la bête!

    • Joanne Daneau, Formatrice PRH

      Merci Francine de relever les pièges observés, qui se dressent facilement dans la relation à nos animaux de compagnie. C’est en vivant de manière ajustée la relation qu’on en retire bonheur et satisfaction.

  • Véronique Boivin

    Bravo ma belle Johanne! Bonne Année 2019!

    • Joanne Daneau, Formatrice PRH

      Merci Véronique! Une très belle année 2019 à toi également!

  • Vivianne Gilbert

    J’aime beaucoup le lien que vous faites entre l’amour inconditionnel des animaux envers l’humain et les répercussions positives sur celui-ci, entre autres l’éveil qu’il provoque en nous à devenir plus aimant, plus réceptif et généreux non seulement envers eux mais tous les êtres qui peuplent notre planète.
    Je crois profondément que notre lien aux animaux de compagnie, de ferme ou sauvage est fondamental pour notre santé psychologique, physique et spirituelle.

  • Josée Baril

    Ton texte me porte à réfléchir sur le bien de la présence des animaux. Si une personne peut puiser dans cet amour gratuit pour l’appliquer avec son entourage humain: c’est bien tant mieux! Si une personne peut puiser dans l’affection, dans la joie, dans la proximité et dans l’accueil expérimentés auprès de son animal pour le vivre au quotidien avec les êtres humains de son entourage: c’est vraiment extraordinaire! Si ce qui se vit de la personne reste pour l’animal, je trouve cela malheureux et je souhaite un changement pour que l’être humain se mobilise pour l’être humain!

Un commentaire à faire?

X