Un cadeau pour notre couple!

Un cadeau pour notre couple!

L’été passé, mon conjoint et moi avons suivi la formation PRH Construire notre avenir de couple. Nos connaissances nous disaient : « Vous allez donner une formation pour les couples? » C’est que, du temps où j’étais formatrice PRH, nous en avions animées dans la région. Erreur! Nous allions suivre une formation pour notre couple! La croissance du couple, tout comme celle des personnes, n’est jamais terminée.

Tous les deux à la retraite, nous passons plus d’heures ensemble. Nous avons plusieurs engagements communs. La qualité de notre relation colore nos journées. Nous voulions rafraîchir notre lien de couple, le nourrir, lui donner un nouvel élan.

C’est bien ce qui est arrivé! Quatre mois plus tard, je peux témoigner que les profits s’affermissent, se multiplient. D’où sommes-nous partis, en ce mois d’août 2018? Quel chemin avons-nous parcouru?

Moi, j’étais plutôt satisfaite dans notre couple. L’époque où je ressentais plus d’insatisfactions était traversée. C’était il y a vingt ans… à peu près. Je désirais plus de communication en profondeur. À cette époque, nous avions suivi quelques formations PRH pour les couples et cela avait porté fruit : du temps et des moyens pour nous ouvrir dans plus de sécurité, pour nous exprimer en profondeur, pour nous écouter vraiment, pour nous laisser bouger en découvrant davantage le vécu intérieur de l’autre. Nous étions arrivés à intégrer plus d’échanges en profondeur. Une certaine sérénité pour ne pas dire une sérénité certaine s’était installée entre nous.

Par quels moyens? Nous allions déjeuner au restaurant. Pendant cette heure-là, nous ne cherchions pas de solutions aux problèmes, mais nous goûtions le simple bonheur d’être ensemble et d’échanger sur des sujets légers ou positifs. De plus, nous nous sommes servis régulièrement du FPM 62, un outil PRH qui guide le couple dans les échanges à deux.

Nous nous sommes connus plus profondément. N’y a-t-il pas toujours le piège de croire que l’on connaît l’autre à fond ? Nous nous sommes rapprochés. J’étais contente des avancées, même si notre communication n’était pas à la pleine hauteur de mes aspirations. J’ai alors considéré la relation comme étant satisfaisante. Robert continuait sa formation personnelle avec PRH. Je constatais qu’il avançait. Je me suis installée dans une « zone de confort ».

Puis, surprise! Le printemps passé, c’est lui qui désirait que nous suivions une formation de couple! J’avoue que je vivais un enthousiasme mitigé. Avais-je le goût de réveiller la partie des aspirations en attente, pour ensuite ressentir des frustrations?

Le plus difficile fut de croire que nous pouvions aller plus loin, grandir davantage dans le « cœur à cœur », comme dit Robert.

La formation PRH a une fois de plus livré son fruit! L’image que j’ai de Robert change, elle s’adapte à qui il est devenu, à qui il devient. Le contenu de la formation nous a permis de faire un bilan de notre relation. Nous avons identifié les forces de notre couple, une unité, en croissance, mais bien réelle, et un chantier relationnel où avancer. Je sens notre relation de nouveau en mouvement. Nous avons plus d’ouverture à connaître l’autre, à cueillir la nouveauté en soi et en l’autre, plus d’humour, plus de légèreté, une coordination facilitée dans nos engagements communs et personnels. Nous continuons d’utiliser notre précieux outil PRH d’échanges en couple.

Quand je réfléchis à notre parcours de couple, me viennent des idées, des confirmations.

Comme l’affirme PRH, nous avons expérimenté que la croissance du couple est tributaire de la croissance personnelle de chacun. Quand l’un des deux partenaires avance, il tracte le couple en avant, vers plus de dynamisme, vers plus de bonheur.

Dans cette avancée à deux, il faut tantôt croire au changement possible en s’appuyant sur la foi en la richesse de l’être de l’autre; tantôt accepter de se laisser bouger, de sortir de sa « zone de confort »; tantôt accepter de donner du temps au couple, sans trop attendre, mais sans démissionner; tantôt se donner des outils efficaces pour soutenir la croissance.

En parlant d’outils efficaces… Pour rénover le couple, pour lui donner du goût et du dynamisme, les gens s’offrent souvent de petites vacances dans le Sud ou en Europe. Je n’ai rien contre les vacances, bien au contraire! Elles sont nécessaires. La plupart du temps, les couples se retrouvent dans le repos et le plaisir. Cela fait un bien énorme à la relation.

Mais ressortons-nous avec beaucoup de progrès dans la connaissance de soi et de l’autre? Avons-nous des outils pour pratiquer un dialogue nourrissant au fil des mois? Les vieilles habitudes et les vieilles attitudes ne reviennent-elles pas, avec le retour à la maison, au quotidien?

À mon avis, le plus beau neuf pour contrer la routine dans le couple vient de constater les petites et les grandes émergences de l’identité de chacun, de ce que nous portons de meilleur, d’unique. Voir l’autre dans son meilleur, se laisser voir en  notre meilleur, n’est-ce pas cela qui provoque plus d’émerveillement amoureux?

J’ai un souhait pour les couples et pour les familles dont les enfants rayonnent quand les parents se rapprochent : « Qu’ils se fassent le cadeau d’une formation PRH pour les couples! »

Pourquoi pas un cadeau de Noël! J’ai vu, sur le site Web de PRH, que la première formation PRH pour les couples est offerte, à différents moments, dans trois régions du Québec.

Si vous avez suivi la première formation, les suivantes soutiendront la croissance de votre couple. Si une deuxième ou une troisième formation vous attire, n’hésitez pas à exprimer votre intérêt au secrétariat de l’organisme PRH. On donnera suite à votre demande!

Ginette Harvey, collaboratrice PRH

Comments ( 4 )

  • Lorraine

    Merci beaucoup Ginette de nous partager votre expérience de couple en formation. Il est vrai que de prendre soin de son couple, du lien qui unit deux personnes, c’est aussi prendre soin de soi, du bien-être de sa famille car lorsque notre relation amoureuse va bien, tout va mieux! Belle continuité

    • Ginette Harvey

      Merci à toi Lorraine !

  • Agnès REBELLE

    Merci Ginette pour ton témoignage. Avoir suivi ce stage et maintenant l’animer continue d’être très bon pour notre couple et je vois beaucoup de fruits chez les participants, autant pour les jeunes couples que pour ceux qui ont déjà vécu une longue route ensemble. Pour les jeunes couples : ils apprennent à dialoguer sur ce qui est important pour eux, dans le respect de la parole de l’autre, à s’ écouter mutuellement avant de réagir immédiatement à ce que l’autre vient de dire. C’est tout simple mais ce n’est tellement pas l’habitude que l’on a dans le quotidien.

    Et pour les “vieux routards” que nous sommes, tu dis très bien l’importance de réagir à une certaine routine, de continuer à chercher de voir l’autre dans ce qu’il devient. Cela nourrit notre amour et l’intérêt profond pour l’autre.

    Je me retrouve bien dans ton témoignage, merci !

    • Ginette Harvey

      Merci Agnès! Je suis heureuse pour les couples que tu animes !

Leave a Comment