« Au secours », crie la terre!

Je me sens envahie de toutes parts. Ma planète est en danger, mille et un signes me le confirment. L’actualité n’en finit plus de rapporter des avis d’experts comme quoi le pire nous attend et ce pire devient inévitable de jour en jour. L’urgence se fait criante et j’ai peur.

J’ai peur pour moi, pour les miens, pour mes amis, mes connaissances et finalement pour toute mon humanité. Mon corps est secoué, ma sensibilité a la trouille. Ma tête comprend trop bien la complexité du défi à relever.

Je ne suis pas seule à m’inquiéter, ça me rassure. Des personnes cherchent et trouvent. J’ai une amie qui fabrique plein d’objets pour en remplacer d’autres à utilisation unique, pour dégager nos poubelles qui étouffent sous le poids de nos déchets.

Quand je pense aux nombreuses manifestations récentes pour inciter nos décideurs à prendre au sérieux les problèmes de notre belle terre, je deviens plus confiante. Toute cette mobilisation me rappelle que je ne suis pas seule devant les défis colossaux à relever.

Quand je me remémore toutes les solutions ingénieuses trouvées au fil de l’histoire de l’humanité, tant de créativité déployée, je crois à du possible. Le génie humain dépasse largement les faux pas de nos décideurs aveuglés de pouvoir et d’argent. Un vent d’espoir se lève en moi.

Et je me sens puissamment invitée à faire de mon mieux pour réduire mon empreinte écologique. Je ne peux que faire ma part, mais je décide de la faire entièrement. D’abord, j’ai signé le pacte et j’en suis fière. Il s’agit d’une initiative de la société civile lancée par le metteur en scène Dominic Champagne et quelques centaines de personnalités et scientifiques québécois. Si vous vous sentez interpellé(e)s, je vous invite, vous aussi, à passer de la parole aux actes en signant le pacte : (https://www.lepacte.ca/).

Je suis plus motivée que jamais. Pour que dure ma paix, j’ai à rester proactive, en observation de mes comportements au quotidien, autrement dit : « m’avoir à l’œil ».

Maryse Cyr, formatrice PRH

Commentaires ( 3 )

  • Marie Demers

    Très belle réflexion et tellement pertinente! Merci Maryse!
    Comme David Saint-Jacques s’émerveillant devant la beauté de notre Terre vue de si haut, nous pouvons sentir l’invitation, par notre engagement quotidien, “à rendre la Terre meilleure”!

  • Anne-Marie Moutquin

    Merci beaucoup Maryse et merci également pour ce lien vers le pacte que j’ai signé. On peut y trouver des liens très intéressants et motivants pour faire notre part. Bon succès à ton invitation: que nous soyons de plus en plus nombreux à aller un peu plus loin pour faire notre part individuelle.

  • Lorraine

    Merci beaucoup Maryse, ton article est plein d’espérance vers un monde qui se prend en main. Il est vrai que la planète a mal, qu’elle souffre, mais les humains savent en prendre soi avec toute la créativité de chacun pour reprendre le contrôle. Je me sens très impliqué dans ce processus. Restons solidaire avec elle (notre planète) et, de plus, je sais que les talents de chacun vont renouveler la terre pour les générations futures.

Un commentaire à faire?

X