L'ÉCHO DE PRH, NOTRE BLOGUE

L’amour gratuit m’habite au-delà des différences.

Publié le 29 octobre 2020 par

En ces temps de COVID, j’ai plus de temps pour réfléchir. Ma croissance n’est pas contaminée par ce virus...

J’observe mes façons de vivre la différence. Que ce soit face à cette personne souffrant d’un handicap, à cette femme tatouée, à une autre avec un problème de poids, à cette personne d’une autre nationalité, je peux réagir. Je les sens bien différents de moi. Je peux avoir tendance à prendre mes distances, parfois bien inconsciemment. J’ai peur de la différence, peur de ce que je ne connais pas.

Mais je suis hautement relationnelle et je m’approche. Quand je rencontre la personne au-delà du premier regard, je passe de la méfiance à l’éveil de mon intérêt pour elle. Tout à coup, je vois ce qui m'avait échappé de la personne et j’en suis ravie, enchantée. Je quitte le niveau superficiel. Mon regard s’approfondit. Je ne vois plus l’autre de la même façon. Je dépasse mes préjugés et, alors, je m’émerveille de la beauté de la personne que je découvre. Je me laisse toucher par ce que je vois chez elle.

Mon cœur bat de joie, car il a vu et peut maintenant aimer. Je me sens heureuse d’avoir dépassé mon premier mouvement et d’expérimenter ma capacité d’amour gratuit.

De votre côté, avez-vous de ces expériences où un deuxième regard vous surprend et vous ouvre à la relation

Maryse Cyr, formatrice PRH

5 commentaires pour : L’amour gratuit m’habite au-delà des différences.

  1. Merci Maryse de cette belle invitation à habiter mon cœur d’amour pour l´autre, c’est la route d’un bonheur certain et en même temps un grand défi.

  2. Merci, Maryse, pour ce beau texte qui m’invite à dépasser mes préjugés pour découvrir des trésors au delà de la première impression!

  3. Oui je me sens toujours interpellée à dépasser le soi pour ce plus grand que soi en moi. Je sens toujours un questionnement à me dépasser dans la relation à moi-même et à l'autre en posant un geste , en disant une parole positif et ceci au-delà de mes attentes de recevoir un retour. Je ne dis pas que je ne veux pas de retour mais ce n'est pas le motif en premier de me donner gratuitement. Aujourd'hui, je choisi de goûter à ce bonheur de l'amour gratuit qui m'est donné et que je partage au présent du quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

crossmenuchevron-rightarrow-uparrow-right