L’importance que je donne à ma vie

Ma vie au quotidien me place dans un réel où j’ai à composer ou à jongler, si l’on veut, avec des responsabilités auxquelles je ne peux échapper : le travail, les obligations familiales, les autres, l’argent, le temps, les imprévus et le reste… Bref, tous des éléments qui, inévitablement, me forcent parfois à performer, me confrontent à des exigences et qui, en bout de ligne, ont une répercussion dans ma vie. Parfois, j’ai la sensation de m’y perdre. Comment arriver à garder pied, à demeurer debout et solide dans le tumulte de la vie?jongleur

Pour ma part, cela réside dans : « donner de l’importance à ma vie ». Mais cela veut dire quoi? Pour m’aider à répondre, je prends un exemple concret : celui d’une mère avec son enfant. L’enfant occupe une place importante pour la mère. Toute son attention est tournée vers lui pour l’aider à devenir qui il est. Ma vie peut donc se comparer à un enfant. Elle a besoin, elle aussi, d’attention. Ma vie a besoin que je m’y arrête pour l’aider à grandir et progresser comme il se doit!

Cela demande, de ma part, que je prenne un temps de recul pour me permettre de m’observer, de me regarder et de conscientiser ce que je suis et ce que je vis. Travailler à la connaissance de ma personne demeure un chemin privilégié pour m’aider à nommer ce que je suis, ce que je vis et sentir, par le fait même, ce qui appelle à vivre et ce qui me rend heureuse dans la vie.

Cela m’amène à sentir ma responsabilité et me permet de grandir dans ma capacité à conduire ma vie d’une manière plus ajustée. Je deviens plus habile à trouver des pistes de solution, à faire face à une difficulté sans me laisser submerger par mon quotidien. Des priorités s’imposent en moi et je me vis de plus en plus en fidélité à qui je suis, prenant des décisions en référence à ma conscience profonde, faisant des choix en tenant compte de toute ma personne et de la réalité qui m’entoure; choix constructeurs pour moi, pour ma vie.

Donner de l’importance à ma vie nécessite :

  • de la nourrir comme un enfant a besoin de soins. Il s’agit de rencontrer, de fréquenter des personnes qui se vivent à partir du meilleur d’elles-mêmes. Leur manière d’être me stimule à me vivre de façon vraie et authentique;
  • de prendre un temps d’intimité avec moi, en tête-à-tête, pour me rencontrer au cœur de moi et goûter aux richesses qui m’habitent : mon amour, ma bonté, ma douceur, ma détermination, ma vérité, mon audace, mon ouverture, ma capacité relationnelle. Cela contribue à croire davantage en qui je suis et à reconnaître ma valeur. Je ne suis pas faite pour n’importe quoi et je ne fais pas les choses n’importe comment;
  • de prendre au sérieux ce qui empêche la circulation de ma vie. Par exemple, lorsque je me sens perdue devant une situation, maintenant je n’hésite plus. Je vais à ma table pour écrire ce que je vis à ce moment. L’outil de l’analyse PRH m’aide à comprendre et à faire de la clarté sur mon vécu. Parfois, cela n’est pas suffisant et j’ai à me faire accompagner en relation d’aide pour y voir plus clair. Je permets ainsi à ma vie de reprendre ses droits et je suis en mesure de me dresser, de me mettre debout dans ce que j’ai à vivre. Cela se traduit par le fait de faire un pas de plus et me permet d’exister davantage.

Donner de l’importance à ma vie m’outille afin de vivre le réel de la vie avec la perception que toute situation que j’ai à vivre devient une occasion pour avancer dans la connaissance de qui je suis. Cela ne veut pas dire que tout fonctionne comme je le désire. Je suis plus consciente que j’ai une part active à prendre dans ma vie et mon expérience me démontre, avec le temps, que les réponses sont là en moi.

Ma vie est un cadeau à accueillir, à déballer et dont j’ai à prendre soin.cadeau à bras ouverts

Je me sens partie prenante de la vie dans laquelle je suis, avec le sentiment que je donne le meilleur de moi, que je suis sur mon chemin de réalisation.

Je souhaite, finalement, que la lecture de ces quelques lignes vous donne le goût d’entrer dans la découverte de qui vous êtes. Si c’est le cas, je vous invite à participer aux formations : « Qui suis-je? », « Découvrir les traits de mon identité » ou « Progresser en solidité ».

Doris Hébert, formatrice PRH

Des commentaires à propos de “6”

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *