Début d’une nouvelle année : moment d’un nouveau départ!

À chaque début d’année, je prends un temps de réflexion pour me demander si ma vie a du sens, si la vie que je vis Tête qui se questionneaujourd’hui ressemble à ce que j’aspire vivre au fond de moi. Quoi serait à améliorer pour que je sois pleinement satisfaite? Ai-je quelque chose à changer pour être encore mieux? Voilà de grandes questions qui demandent un peu de temps, un peu de silence.

J’aimerais vivre cette nouvelle année en me sentant vraiment bien dans ma peau.

Je subissais mon sort 

Il y a plusieurs années, je n’avais pas le temps de me poser ces questions. J’avais un commerce et je travaillais beaucoup. J’avais deux enfants, en bas âge, très compréhensifs, que j’aimais profondément, et je prenais soin d’eux le mieux possible. Je faisais beaucoup de bénévolat, j’avais une vie sociale très active et pourtant je me sentais mal, pas heureuse. « J’ai tout pour l’être » que je me disais. « Je suis bien entourée, je suis bien logée, j’ai un travail qui me procure une certaine satisfaction financière, relationnelle. » Et pourtant, j’étais triste en dedans… Je devais mettre mon masque-sourire lorsque j’étais en contact avec l’extérieur. Mes engagements prenaient le dessus sur moi et je ne pouvais plus prendre de décisions constructives pour toute ma personne. Je ressentais une profonde insatisfaction. « Le devoir avant tout » était ma conscience!

Mais un jour, le masque-sourire ne me convenait plus. Je ne pouvais plus me contenter de « réussir dans la vie ». Moi, je voulais « réussir MA vie », sentir le bonheur, ressentir de la liberté en moi.

Ma vie a du sens aujourd’hui

Pour moi, avoir une vie qui a du sens, c’est d’abord me connaître en qui je suis.Groupe de personnes C’est m’actualiser dans un travail, un bénévolat qui me donne l’occasion de mettre en œuvre mes forces, mes qualités, mon unicité. C’est me sentir en lien avec des personnes qui portent, elles aussi, une même vision de la vie. C’est apporter ma petite part à la société d’aujourd’hui. Ma carrière de formatrice PRH m’apporte tout cela. Je me sens à ma place. Je me sens avancer dans le sens de ma vie. Je me sens contribuer à l’avancée de l’humanité tout en respectant mes limites.

Des formations PRH permettent de progresser en ce sens : « Qui suis-je? », « Découvrir les traits de mon Au bout du quaiidentité » et « Progresser en solidité » sont très efficaces comme outils de cheminement personnel.

Nous avons tous des richesses qui veulent se vivre à l’intérieur de nous et, pour y accéder, il suffit d’un temps de réflexion, d’un moment avec soi-même et d’une détermination à vouloir vivre toujours de plus en plus en harmonie avec soi.

Bonne année 2015! Bonne route vers toi!

Meilleures voeuxLorraine Roy, formatrice PRH

Des commentaires à propos de “5”

  1. C’est on très beau texte qui me donne encore plus le goût de réussir Ma Vie. Bonne année à toi Lorraine. Affection, Ginette xx

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *