Un outil pour des chercheurs de minerai précieux en eux : l’analyse PRH!

Je garde un vivant souvenir du récit de mon beau-père racontant, à l’occasion d’un temps de vacances, les péripéties de son métier de mineur, exercé durant 24 ans à la mine d’amiante de Black Lake. Il décrivait, dans un langage coloré, les méthodes de recherche des prospecteurs pour repérer les gisements, la manière dont s’élaboraient les chantiers de forage, la profondeur des gisements pouvant atteindre jusqu’à 5000 pieds dans le sol, les techniques d’extraction du minerai et de son exploitation, etc. J’étais émerveillée par la volubilité de ses propos décrivant la spécificité du minerai et sa beauté, par sa passion si vivante pour son métier, précieux héritage de son père, par la sensation de fierté et de bonheur dont il était tout habité à travers son récit… Plus je l’écoutais, plus je me surprenais à découvrir des parentés entre son travail et le mien… entre son expérience « d’explorateur du sol » et la mienne, celle « d’exploratrice du sol humain » intérieur à chaque personne, dont la richesse demeure encore bien méconnue.

Un outil de forage : l’analyse PRH

Comment arriver à découvrir un minerai, l’atteindre, l’extraire du sol, l’exploiter pour en faire multiples usages bénéfiques pour notre vie en société, sans le travail nécessaire du forage? Comment rejoindre ce minerai dans des couches très profondes du sol, sans consentir à investir temps, énergies et recherche à creuser et fouiller le sol? Impossible, me direz-vous! Le forage est le chemin obligé pour y arriver. Pourquoi en serait-il autrement pour la personne humaine et sa croissance?

Je vous entends déjà me dire : « De quoi est donc fait ce minerai précieux à découvrir en nous qui mérite un tel investissement? ».

2014-09-29 diamantCe minerai, il est à la couleur d’un diamant à 4 facettes. La première facette est celle de notre identité, c’est-à-dire de l’ensemble de nos beautés intérieures, nos qualités, nos talents, nos forces, nos dons, qui nous façonnent en profondeur et font de chaque personne un être unique : mon amour des personnes, mon don d’écoute, de service, d’aide, mes talents d’artiste, ma créativité, etc. La deuxième facette est celle de la découverte et l’engagement dans cet agir qui correspond le plus fidèlement à qui je suis : enseigner la littérature, devenir massothérapeute, écrivain, être passionné pour la gestion d’entreprise, pour dispenser des soins comme infirmière, médecin, etc. Découvrir cet agir et m’y engager pleinement procurent un bonheur comblant. La troisième facette est celle de la découverte des personnes avec qui je suis lié par de l’essentiel en moi et en l’autre… une conjointe, un conjoint avec qui j’aspire appeler des enfants à la vie, une personne avec qui je partage un agir commun dans lequel chacun de nous se réalise… Découvrir ces liens, apprendre à m’y engager avec liberté, proximité et solidité est une grande source de bonheur et une contribution inestimable à la réalisation de toute ma personne. Et enfin, la quatrième facette, est celle de ma capacité à me vivre en ouverture et relié à Plus Grand que moi en moi, à me vivre connecté à des réalités qui me dépassent telles que l’Amour universel, la Vérité, la Vie, la Dignité de la personne humaine, etc. Expérimenter cette connexion à Plus Grand que soi en soi donne force et densité à qui je suis profondément.

Voilà de quoi est fait ce minerai précieux à découvrir en soi que nous appelons à PRH : « l’émergence de l’être et son déploiement ».

2014-09-29 Mineur et grotteL’accès à ce minerai précieux en soi que sont ces réalités intérieures positives n’est pas aussi simple qu’il peut en avoir l’air. Peut-être a-t-on eu besoin de protéger ce précieux en soi à travers notre histoire familiale, relationnelle… ce qui nous a gardé à distance ou inconscient de la présence de ces richesses en soi? Un outil peut s’avérer fort nécessaire pour en faciliter l’accès, parvenir à franchir les différents tunnels intérieurs de noirceur et de confusion créés par de fausses images de soi, voir clair en soi, nommer ce que je vis avec justesse, repérer et suivre « la veine du minerai » sans la perdre, reconnaître les manifestations de l’être pour pouvoir les conscientiser, les comprendre, en favoriser l’émergence. Cet outil de forage simple et efficace existe, c’est celui de l’analyse PRH.

Un outil qui transforme

À la manière des chercheurs qui découvrent sur un chantier des fragments de minerai précieux d’or, d’argent, de cuivre, et qui, dès lors, ne voient plus avec les mêmes yeux la terre qu’ils exploitent. Comme eux, découvrir ce minerai précieux en soi change radicalement l’image que j’ai de moi et, par conséquent, la relation avec moi-même. La conscience nouvelle de cette richesse intérieure au fond de moi bouleverse mon regard sur moi et la manière de me vivre en relation aux autres. Cette richesse agit alors en moi comme une nouvelle référence intérieure, tel un diamant qui commence à briller, attire mon regard, suscite mon intérêt pour me laisser ressentir toute la poussée de vie qu’elle contient. S’amorce ainsi un irréversible mouvement de transformation intérieure touchant la relation à moi-même, aux autres et la manière d’occuper ma place en société.

Une conviction profonde habitait André Rochais, l’initiateur de l’École de formation PRH, qui l’a guidé dans sa recherche, celle de la présence d’immenses richesses qui sommeillent en nous et demeurent inexploitées. Il l’exprimait ainsi dans ses mots :

« Nous dormons sur des trésors, sur des puits d’énergie, sur un volcan de créativité, sur des réserves incroyables d’amour vrai.

Tout est là, en ce sous-sol de l’Humanité, en ce sous-sol intérieur des hommes et des femmes de cette planète, tout est là pour forger un monde plus humain ou plutôt le maillon d’aujourd’hui que nous transmettons à la génération d’après. »1

2014-09-29 grotte éclairéeProfondément mobilisé par cette conviction sur l’être humain et par un ardent désir de contribuer à son déploiement et son bonheur, c’est ainsi qu’André Rochais a été conduit à cette découverte de l’outil de l’analyse PRH, un outil pour des chercheurs de minerai précieux au cœur d’eux-mêmes. Vous reconnaissez-vous de ceux-là?

Si oui, des formations vous sont offertes pour vous permettre d’expérimenter cet outil de l’analyse PRH : « Corps et ouverture à mon monde intérieur » et « À l’écoute de mon monde intérieur » ainsi que la formation « Qui suis-je? » qui peut vous conduire à la découverte de certaines facettes du minerai précieux qui est en vous.

Jacinthe Perreault, formatrice PRH

1 André Rochais, « Trouée dans le futur… un monde vraiment humain », 1980

Des commentaires à propos de “13”

  1. Magnifique comme texte! Clair et facile à comprendre avec l’expérience du chercheur de minerai parallèlement à l’exploration par l’analyse en nous. Nous sommes des chercheurs de minerai, savoureux, puisque le trésor que nous découvrons en nous à travers les différentes sessions ne s’arrête pas là. Nous apprenons un métier au service de notre vie qui fait une différence en nous et autour de nous. Le trésor enfoui est inépuisable et ça demande de la patience et beaucoup d’accueil de son propre rythme de recherche puisque les pierres ont tellement de valeurs. Merci Jacinthe!

    1. Bonjour Micheline,
      Merci de votre écho à ce texte qui me révèle quelque chose de la richesse de votre propre expérience d’exploratrice du précieux en vous. Ce que vous soulignez de vos découvertes est très juste. C’est vrai que ce trésor enfoui est inépuisable et les attitudes que vous soulignez de patience et d’accueil de son propre rythme de recherche sont si importantes dans ce cheminement.
      Jacinthe Perreault, formatrice PRH

    1. Bonjour Jocelyne,

      Si cette comparaison résonne avec autant de justesse en toi n’est-ce pas parce qu’elle correspond aussi à ton expérience de cet outil de l’analyse PRH ? Je te reconnais bien dans cette exploratrice déterminée et fouilleuse à la recherche de toutes les facettes du minerai précieux qui est en toi.
      Merci de l’expression de ton commentaire.
      Jacinthe Perreault, formatrice PRH

    1. Bonjour Jacqueline,

      Le qualificatif de « remarquable » que vous attribuez à cette description de l’analyse PRH que j’ai livrée dans cet article, me fait croire que vous avez certainement l’expérience de cet outil et de ses fruits, et que peut-être quelque chose de « précieux » a été touché et rejoint en vous par cette lecture…Est-ce possible?
      Merci d’avoir partagé votre appréciation.
      Jacinthe Perreault, formatrice PRH

    1. Bonjour Sylvie,
      Ce qui t’a rejointe du contenu de cet article et de la couleur de ma plume, a-t-il quelque chose à t’apprendre ou te révéler de l’exploratrice que tu es ? Qu’en penses-tu?
      Merci de ton commentaire d’appréciation.
      Jacinthe Perreault, formatrice PRH.

  2. Véritable mine d’or que ce texte , qui nous permet d’oser creuser au tréfonds de nous mêmes et qui à force de patience , de persévérance, nous aide à découvrir qui nous sommes en vérité, en authenticité, et ainsi pouvons propager cet élan qui peut faire de nous des porteurs d’humanité

    1. Bonjour Michèle,
      C’est riche d’entendre votre expérience d’exploratrice qui ouvre à plus large…J’aime ce que vous exprimez de cet élan de vie que suscite la découverte de ce précieux en nous, qui peut faire de nous des « porteurs d’humanité ». C’était bien la vision sociétaire que portait André Rochais, l’initiateur de PRH, dans sa recherche sur le comment favoriser la croissance de la personne et son déploiement à partir du meilleur d’elle.
      Merci de cet apport enrichissant par votre commentaire.
      Jacinthe Perreault, formatrice PRH

    1. Bonjour Louise,
      Merci Louise de souligner cette pertinence que tu reconnais toi aussi du lien entre le chercheur de minerai et l’analyse PRH. Ton expérience de cet outil de l’analyse élargit ma propre observation de ce travail d’exploration de notre univers intérieur.
      Jacinthe Perreault, formatrice PRH.

  3. Jacinthe, ton texte me donne le goût de découvrir encore plus le trésor en moi, mais surtout, il m’invite à découvrir le trésor caché au cœur de l’autre! Il m’invite à ouvrir mes yeux, mes oreilles du cœur pour mieux voir et entendre ce qui est enfoui au creux de la personne humaine.
    De plus, les quatre facettes du diamant me révèlent mon chemin parcouru et les pistes pour mieux explorer les routes que je n’ai pas encore exploitées. Ton texte est riche en profondeur ayant une lumière brillante au bout qui donne le goût de descendre encore plus en moi.
    Merci à toi!

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *